DANS L'ACTUdernier minutesSociété

Technologies émergentes : La touche innovante de Qualcomm Africa Innovation

La liste des startups présélectionnés pour Qualcomm Africa Innovation vient d’être publiée. Ce qui témoigne l’engagement majeur de Qualcomm Africa Innovation en faveur de l’écosystème des technologies émergentes en Afrique.

Les startups présélectionnés pour Qualcomm Make in Africa 2024, ainsi que le gagnant du Wireless Reach Social Impact Fund 2023 sont connus. Ils ont été rendus publics à Nairobi au Kenya le 24 Avril 2024. Les heureux élus de cette promotion des startups ainsi sélectionnés pour l’année en cours sont : Aurora Health du Kenya, qui fournit des outils de soins de santé cardiovasculaire, basés sur l’intelligence Artificielle ; CropScan toujours au Kenya, qui utilise les fermes scolaires reposant sur l’Internet des Objets ; Cure Bionics de la Tunisie, qui fait dans la fabrication des bras prothétiques intelligents imprimés en 3D ; DivisionX d’Égypte, qui fournit des outils de vision artificielle à code simple basés sur l’intelligence artificielle ; Kalio du Cameroun, qui construit des outils basés sur l’intelligence artificielle pour l’Internet des Objets appliqués à l’agriculture ; Kitovu du Nigeria, qui fournit les outils et logiciels pour la gestion intelligente des entrepôts agricoles ; Next AIStudios du Kenya, qui intègre la détection des émotions basés sur l’intelligence artificielle dans des jeux pour enfants dans un objectif de suivi de santé mentale ; RIM Nextgen du Kenya, qui utilise des outils intelligents pour surveiller la consommation de propane ; Sparcx d’Afrique du Sud, qui utilise l’intelligence artificielle pour améliorer le traitement des signaux radar ; Vizmerald de la Tunisie, qui travaille sur l’inspection de l’industrie textile basée sur l’intelligence artificielle.

Au départ, pour le compte de cette deuxième année, c’était au total 250 candidatures venues des 30 pays. Cette initiative traduit la ferme volonté pour Qualcomm de poursuivre son engagement en faveur de l’écosystème des technologies émergentes en Afrique par le biais d’initiatives de mentorat et formation. Pour ce qui est du lauréat du Wireless Reach Social Impact Fund 2023, ce fonds fourni par Qualcomm dans le cadre de son initiative baptisée “Qualcomm Wireless Reach”, qui vise à soutenir les startups dans l’extension de leur impact sociétal et commercial, EcoRichSolutions Limited, une organisation fondée par des femmes et basée à Nairobi au Kenya, recevra un financement pour l’aider à accroître l’impact de son composteur intelligent d’aliments biologiques. Ce financement aidera l’organisation à relever le double défi de la gestion des déchets organiques et de la nécessité de pratiques agricoles durables. Cela permettra de réduire la pollution de l’environnement, d’améliorer le rendement des cultures pour les agriculteurs et d’atténuer les risques sanitaires liés aux déchets pour les communautés. Les neuf autres startups de la promotion 2023, indique-t-on, recevront également de précieuses allocations pour continuer à alimenter leur croissance.

Pour l’organisation faîtière, en l’occurrence la Qualcomm Africa Innovation, c’est le satisfecit total pour cette deuxième édition. « Je suis ravi de la réponse massive à l’Africa Innovation Platform cette année », a déclaré Alex Rogers, président, QTL & Global Affairs, Qualcomm Incorporated. « La qualité et la diversité des candidatures reçues reflètent l’immense talent et le potentiel de l’écosystème technologique africain. Nous sommes ravis de travailler avec les start-ups présélectionnées et de leur fournir les ressources et le soutien nécessaires pour stimuler l’innovation et créer un impact positif dans leurs communautés.», a-t-il ajouté. « Nous félicitons Qualcomm d’avoir lancé la deuxième année de sa plateforme Innovate in Africa, qui permet non seulement de doter la future génération d’entrepreneurs africains d’une expertise dans des domaines essentiels tels que l’IA/ML, les soins de santé, l’agri-technologie, les villes intelligentes et les communications, mais aussi de leur donner les moyens de protéger leur propriété intellectuelle grâce au programme complémentaire L2Pro Africa », a déclaré John Omo, secrétaire général, Union Africaine des Télécommunications (UAT). M. Omo a également souligné que l’UAT reste fidèle à son engagement d’encourager l’innovationet l’esprit d’entreprise sur tout le continent. « Notre programme d’innovation pour la jeunesse, parmi d’autres initiatives, joue un rôle crucial en cultivant les talents et les aspirations des jeunes visionnaires africains », a-t-il affirmé, avant d’ajouter : « Nous sommes prêts à collaborer avec d’autres partenaires pour atteindre cet objectif.»

La plateforme Qualcomm Africa Innovation, dans sa deuxième année, a pour objectif de collaborer avec l’écosystème technologique émergent d’Afrique et de soutenir son développement en proposant des programmes de mentorat, d’éducation et de formation axés sur la 5G, Edge-Al/ML, Programmation et Internet des objets à des solutions innovantes de systèmes de bout en bout, y compris au niveau du matériel.

Sébastien ESSOMBA

Share:

Leave a reply

Résoudre : *
33 ⁄ 11 =