DANS L'ACTUdernier minutesSportUNE

Lancement du 21e Grand Prix cycliste Chantal Biya à Bangangté : Mention très honorable pour le Maire Eric Niat

La cérémonie de présentation des équipes et les maillots ainsi que la première étape sur un circuit fermé Bangangté – Bangangté se sont déroulées les 05 et 06 octobre dernier. Elles ont été marquées par de grands moments festifs qui auront vu la présence de plus de deux milles personnes.

Pari tenu par le Maire de la Commune de Bangangté Éric Aimé Niat qui, à l’occasion de cette compétition internationale dédiée à la petite reine, a définitivement marqué les esprits par rapport à son organisation.

Au niveau de pavoisement, la première ville la propre de la région de l’Ouest et la 6e ville la plus propre du Cameroun en 2021 selon l’ONU Habitat, s’est habillée de ses plus beaux vêtements pour rendre le séjour des visiteurs plus mémorable. Le chef-lieu du département des trois lettres a comme à l’accoutumée, reçu une cure de jouvence, confirmant ainsi son statut de terre hospitalière et où il fait bon vivre qui lui est reconnue. Les visiteurs n’en sont pas restés indifférents.

S’agissant de l’animation, un concert géant a été organisé. Le point d’honneur étant mis sur la vulgarisation de la culture Medumba avec ses danses traditionnelles comme le benskin et le mangabeu, et celle du Cameroun à l’instar des danses folkloriques du Nord-ouest et du Sud-ouest. Tout à côté, la musique valablement représentée par des artistes de renommée internationale à l’instar de DJ Gérard Ben, Aveiro Djess, Jumeau, sans oublier les humoristes comédiens comme Nar6 Kouokam et Cabrel Nanjip. Bref, grâce au jeune et dynamique “Maire des jeunes” et “Maire 3.0”, Eric Niat, comme on l’appelle affectueusement, tout a été mis à contribution afin que cet événement parrainé par la Première dame Madame Chantal Biya, reste à jamais inscrit dans l’histoire du peuple Bangangté et du Ndé en général.

Le défi majeur était surtout au niveau de la mobilisation des populations et l’édile de Bangangté était très attendu sur ce terrain. Sauf que là encore, ça a été une grande réussite. En effet, les populations se sont massivement retrouvées tant à la place des fêtes de la ville qu’au long de l’itinéraire Bangangté – Bangangté, 116,1 km, pour encourager les coureurs fortement applaudis à chacun de leur passage.

Au chapitre des réactions, le Ministre des sports et de l’éducation physique, Narcisse Mouellé Kombi, qui présidait la cérémonie de mardi dernier, s’est dit “très émerveillé par la qualité de l’accueil des populations”. Il dit en espérer autant en janvier et février prochain à l’occasion de la CAN Total Energy 2021 dont la région de l’Ouest va abriter une poule.
Honoré Yossi, le président de la fédération camerounaise de cyclisme, dit avoir été séduit. Il donne la mention Très honorable au premier magistrat de la ville de Bangangté qui est selon lui, allé loin au-delà de ses espérances et de celles des 10 équipes d’Afrique et d’Europe en compétition. Et de déclarer que “Bangangté a marqué l’histoire. Merci à la marraine Chantal Biya qui a rendu tout ceci possible en marquant son très haut accord pour que Bangangté soit la ville hôte du lancement du 21e tour cycliste international Chantal Biya”.

Quant à l’édile de Bangangté, “tout le mérite revient aux populations qui ont largement contribué au succès de cet événement. Elles ont été magnifiques”. Eric Niat a solennellement déclaré que Bangangté ne s’arrêtera pas en si bon chemin. De nombreuses autres surprises seront faites pendant tout le reste de son mandat.

Sébastien ESSOMBA

Share:

Leave a reply

Résoudre : *
23 + 9 =