DANS L'ACTUDOSSIER

Hon. Dr. FOTSO FOSTINE : “Kamto veut juste utiliser les innocents pour atteindre ses visées politiques égoïstes”

L’ancien député des hauts-plateaux recadre une fois de plus le prof Kamto et sensibilise ses concitoyens en cette période de guerre contre le COVID-19.

“Une fois de plus, la crise sanitaire que vit notre pays ces jours amène un certain leader politique de l’opposition, connu pour ses frasques à désorienter les Camerounais réunis derrière leur Président Paul Biya et son Gouvernement dans la lutte contre le Covid-19.

Au lendemain des 7 jours d’ultimatum lancé au Chef de l’État, par sieur Kamto, un autre papier encore inopportun, ambiguë voire vain anime la toile. Il est intitulé : ” Déclaration du président élu……”.

Sans revenir sur ce long chapelet d’incohérences, de mensonges…qui caractérisent ce papier de 9 pages, je voulais juste interpeller nos compatriotes camerounais et attirer leur attention sur la réalité des faits.

Lors de son passage au journal de CRTV 20h30 le 03 avril dernier, notre Ministre de la Santé Publique, le Dr. Manaouda Malachie a dévoilé le nouvel axe du gouvernement pour combattre cette pandémie, sur hautes instructions du Chef de l’État. Ce dernier tenait également à nous rappeler que le sujet est traité avec rigueur par le Président de la République, qui s’entretient tous les jours avec son gouvernement. Tous les jours il a dit.

A elle seule, cette intervention de notre Ministre de la Santé est suffisante pour décrédibiliser la dernière déclaration du président du MRC Maurice Kamto.

En effet ce dernier a basé tout son argumentaire sur le prétendu “silence” du Président de la République qui serait la preuve de sa défaillance.

Or, nous avons un Ministre de la Santé qui nous confirme le management quotidien du Président Paul Biya depuis le début de cette crise, et qui nous a présenté vendredi dernier le nouvel axe de défense du gouvernement.

Posons-nous les bonnes questions :

Lorsque M. Kamto donne un ultimatum a notre Président de la République, il s’exprime en tant que qui ?
En quoi est-ce que sa parole serait plus crédible que celle de notre Ministre de la Santé qui abat en ce moment un travail extraordinaire et qui a la sympathie de tous les Camerounais, y compris ceux de l’opposition responsable d’où proviennent multiples éloges ces derniers jours ?

“Il est temps de clarifier un certain nombre de choses”

Le hold-up électoral dont nous parle M. Kamto depuis des années n’a jamais eu lieu. SE Paul Biya a remporté les dernières élections présidentielles, sans aucune contestation des observateurs internationaux et de la “communauté internationale”.

Chères concitoyens,

En ma qualité d’experte en Droit, de femme politique rompue à la tâche, je voulais préalablement apporter un éclaircissement sur le plan du droit et de la politique. Les sciences juridiques et politiques enseignent que pour agir en droit il faut avoir:
la qualité, l’intérêt, la capacité.

– La qualité c’est le titre en vertu duquel on agit. Ce Monsieur Kamto agit donc en vertu de quel titre pour vous demander de recevoir ce brouillon de papier ? Est-il le Chef de l’État du Cameroun ou un membre du gouvernement ? La réponse incontestable est non. Il s’agit donc d’un citoyen quelconque, d’un individu comme vous et moi assujetti à l’application des directives du gouvernement.

– L’intérêt c’est l’avantage que l’on tire de l’agissement. Un intérêt général. Or ce leader d’opposition veut tirer un intérêt égoïste. Donc son action est sans intérêt général. D’où : “Pas d’intérêt, pas d’action’’. Seul le Président Paul Biya a un intérêt à assurer l’épanouissement des Camerounais parce qu’il en a la qualité, et non ce leader qui ne fonctionne que dans l’imposture, l’usurpation.

Nous savons tous que l’élection présidentielle est passée depuis 2018 et S.E Paul Biya a été déclaré élu. Peut-être qu’il faudrait toujours le rappeler à ce leader de l’opposition qui semble avoir les troubles de mémoire.
C’est donc Excellence Paul Biya qui a qualité, légalité, légitimité, intérêt à s’adresser officiellement à la population par tout moyen disponible : Tweet ou autres moyens.

C’est ce Président en pleine activité que ce leader, aigri et pleurnichard, considère comme un « incapable à  gérer le Cameroun ». Or il le sait comme vous tous que, c’est   S.E Paul Biya qui a instruit toutes les mesures(13) de lutte contre le Covid-19 au Cameroun. C’est lui qui a, il y a quelques jours décidé de proroger de 15 jours l’application des 13 mesures. Il a signé en fin de semaine les décrets nommant les personnels au Mindef, conformément à la constitution qui dispose que :” le Président de la République nomme aux emplois civils et militaires”. Est- ce donc un Président fantôme ou mort chères populations?

Le Mindef et le Minat sont en mission dans le Sud sur instruction du Chef de l’État dans le cadre des travaux de construction d’un mur par l’État équato-guinéen sur la frontière avec le Cameroun, à cause de l’empiètement sur notre territoire. Mon cher peuple quels justificatifs vous voulez encore pour ne plus croire à ce mensonge de ce leader sur la mort de notre champion? Le débat est donc clos. Paul Biya une fois de plus est vivant.

Mes chers concitoyens, c’est l’escroquerie du siècle que M. Kamto use pour mettre en avant l’incapacité du Président de la République et sa mort annoncée par ses complices, pour vider les portes monnaies de nos concitoyens de la diaspora et des organisations internationales qui céderont.

Escroquerie à ciel ouvert dans un discours vide de sens d’un homme hors course qui en refusant d’aller aux élections n’a aucun moyen d’agir face au COVID19 : Aucun Maire, aucun député et aucun Chef Traditionnel de sa contrée pour le soutenir dans sa folie. Tenez ! Ce sont ces chefs traditionnels qui sont les meilleurs vecteurs de la communication avec le peuple dans pareilles circonstances. M. Kamto, l’argent que vous voulez collecter vous servira à quoi ?

A court d’idées le leader du MRC a répété comme un perroquet les consignes du Gouvernement de manière bête en plus. La , solidarité gouvernementale n’ a pas attendu son ultimatum pour prendre en charge les Camerounais en souffrance.
M. Kamto adresse une copie de ses déclarations à diverses instances internationales comme l’ONU ou l’Union Africaine, mais également aux dirigeants de divers pays comme la Grande Bretagne ou encore la France, en se présentant comme le président Élu. Or, jusqu’à preuve du contraire, aucune de ces instances, n’a contesté les résultats des dernières élections. Aucun de ces dirigeants n’a jamais contesté la réélection du Président de la République SE Paul Biya. Au contraire, le Président Français avait adressé en octobre 2018 un courrier à son homologue SE Paul Biya afin de le féliciter pour sa réélection. Courrier publié sur le compte Twitter du Président de la République, dont l’authenticité a été confirmée par l’Elysée quelques jours plus tard suite aux interrogations de certains journalistes sceptiques.

Vous l’aurez compris, toutes ces sorties à répétition de M. Kamto sont juste un moyen d’exister politiquement. N’importe quel politologue vous le dira, c’est un tonneau vide et sa posture est de plus en plus ridicule. Il serait plus intéressant pour lui de se positionner en tant que leader de son parti et se préparer pour les prochaines élections comme le font si bien les autres partis de l’opposition.

Tenez, dans sa dernière déclaration M. Kamto joue son rôle de Président imaginaire et prend un certain nombre de mesures.

En toute honnêteté, je suis pour que chaque Camerounais se sente impliqué dans la gestion de cette crise. Toute idée pertinente est recevable et peut être soumise aux autorités.

Malheureusement, M. Kamto a été devancé par notre champion via son Ministre de la Santé, qui a dévoilé vendredi dernier le nouvel axe du gouvernement pour combattre cette pandémie. On se rend compte que la plupart des mesures présentes dans la déclaration de Kamto avait déjà été prise par SE Paul Biya, ou a été annoncée Vendredi dernier par notre Ministre de la Santé.

En ce qui concerne l’épidémie du COVID-19, le nombre grandissant de cas positifs (509 cas le 3 avril dernier) ne devrait pas faire polémique. C’est tout simplement la preuve que le Cameroun est l’un des pays les plus actifs dans la réalisation des dépistages des populations. N’oublions pas que la dangerosité de cette épidémie repose dans la grande majorité de malades sans symptômes.

Une stratégie est déjà en cours de déploiement et porte ses fruits. Cela implique : 

– Un testing massif et généralisé des populations;
– Le placement en traitement immédiat des cas;
– La surveillance active des cas suspects;
– La sensibilisation des populations (règles d’hygiène, distances de sécurité) ;
– La maîtrise des frontières;
– Le développement d’expertises locales fiables pour la riposte.

Comme vous pouvez le constater, le Président de la République S.E Paul Biya ainsi que son gouvernement sont au travail dès le début de la crise. Si M. Kamto a des propositions concrètes à faire, les autorités compétentes auront le plaisir de les examiner comme ce serait le cas pour n’importe quel Camerounais de bonne foi.

Le leader du MRC parle du confinement partiel de 15 jours dans certaines régions de notre pays du 6 au 21 avril 2020.

Comme je l’ai expliqué au début, seul le Président Paul Biya, le garant de notre sécurité sanitaire doit juger de la faisabilité du confinement total ou partiel. Il n’en est pas le cas pour le moment. Le confinement actuel consiste juste à rester principalement à la maison et accessoirement à ne sortir que si c’est nécessaire en se couvrant la bouche et le nez.
La montée des cas des personnes malades montre que le Minsanté est entrain d’extirper de la population les cas asymptomatiques (porteurs du virus sans le savoir) et autres , pour éviter la propagation rapide du virus. Un satisfecit du Minsanté. 1499 personnels de santé sont déployés à Douala depuis pour des tests massifs, par ménage. Les autres régions ciblées suivront. Donc ce que dit le leader du MRC n’est que du pur réchauffé.
Quand au fond de solidarité:” survie- Cameroun” que M. Kamto dit lancer, je vous ai dit plus haut que c’est pure escroquerie et plagiat des mesures gouvernementales, car vous savez tous que le Chef de l’État en a crée un depuis la semaine passée : « Le Fond Spécial de Solidarité COVID 19 » où il a déposé un montant de 1 milliard FCFA pour le lancement. Et les Camerounais commencent déjà à déposer les contributions : PDG Congelcam 250.000.000 fcfa, PDG de Nextel Cameroun 100.000.000 fcfa et d’autres personnes qui se préparent.

“Maurice Kamto veut juste conduire les jeunes dans la rue”

Toujours dans ses fallacieuses stratégies dites de lutte contre le covid-19, l’imposteur demande de ne pas couvrir vos charges fiscales, locatives, d’eau et d’électricité … Pendant trois mois (avril, mai, juin).
N’ayant pas qualité de Chef d’État et certaines informations primordiales sur le plan fiscal  pour apprécier la faisabilité d’une telle pseudo- recommandation, Maurice Kamto veut juste vous conduire dans la rue, à des revendications non fondées dans l’avenir. Il veut vous utiliser pour atteindre ses visées politiques égoïstes.
Officiellement, le confinement n’est ni total ni partiel pour le moment. Ce qui veut dire que la situation étant sous contrôle, vous vaquez moyennement à vos occupations. Comment prétendre donc ne pas tout de suite payer vos loyers alors que vous vous débrouillez encore? Les salariés perçoivent encore leurs salaires. Comment ne pas couvrir ses charges (eau, courant…)? L’économie n’est pas encore en arrêt, malgré  les secousses que subit notre état. Le moment venu, notre Champion avisera et la gratuité de ci ou ça interviendra. Il n’y a donc rien de nouveau sur le soleil.

Chers frères et sœurs;
En définitive, retenons que seul le Président de République et son gouvernement ont qualité et intérêt pour donner des ordres en ce moment, car il n’y aura jamais deux capitaines dans un bateau, le nôtre est et demeure S.E. PAUL BIYA en dépit de toute sorte de jalousie, il nous conduira à bon port, sains et saufs. Les autres carènes de l’espace virtuel ne sont que des imposteurs, usurpateurs, des égoïstes qui ne veulent que la destruction, la déstabilisation, de notre pays. Ils veulent vous utiliser comme bras séculier. Vous êtes un peuple mâture qu’on ne vous trompe pas. Souvenez-vous du penseur qui disait:” on peut tromper un peuple un moment, mais on ne peut pas tromper tout le peuple à tout moment”. Respectons les mesures gouvernementales. Et restons dans la prière.

Je veux terminer en vous donnant un grand conseil : Portez vos cache-nez en toutes circonstances, car le confinement total que réclame certains de nos compatriotes n’est qu’une vue d’esprit. Tenez : Dans une ville comme Hong Kong en Chine qui compte 7.000.000 d’habitants, une densité de 7.000 personnes /km2 (60 fois supérieur à la France), il a été démontré que le port généralisé des masques est un moyen très efficace pour limiter la propagation du Covid-19. En 3 mois, cette ville a connu 600 cas de Coronavirus et seulement 4 décès. La particularité ici c’est que dans cette ville, seules les écoles sont fermées. Toutes les autres activités suivent leur cours normal (restaurants, magasins, commerces….). Sans obligation de confinement total, partiel ou individuel, les habitants sortent tout simplement avec les masques. Donc nous pensons comme le soulignait le Minsanté, que toute la population dans les villes cibles doit sortir la bouche et le nez couvert en permanence. L’expérience de Hong Kong est illustrative et salutaire pour tout pays qui veut réduire drastiquement la propagation du Covid-19 dans son Etat.

Que Dieu bénisse le Cameroun!”

(c) Hon. Dr Fotso Fostine

Share:

Leave a reply

Résoudre : *
17 − 12 =