DANS L'ACTUDOSSIER

Conseil régional : La communauté Bamoun de la Mifi et environs félicite Dr Focka Focka pour son élection

Une importante délégation conduite par le chef de ladite communauté a rendu une visite de courtoisie au Président du conseil régional ce jeudi, 18 février 2021 à sa résidence privée à Bafoussam.

Ils étaient une vingtaine, ces dignitaires Bamoun, venus cet après midi du jeudi, 18 février 2021, témoigner leur soutien constant à Dr Focka Focka Jules Hilaire, Président du conseil régional, quelques mois après son élection à ce prestigieux poste. La délégation était conduite par le chef de la communauté Bamoun de la Mifi. “Nous sommes très honorés d’être parmi vous cet après midi. Cette présence s’inscrit en effet dans une logique de visite de courtoisie, au lendemain de votre brillante élection au poste de Président du conseil régional. La communauté Bamoun de la Mifi et environs par ma voix, vous adresse des vives félicitations pour cette brillante élection. Ainsi, connaissant votre dynamisme et votre abnégation, nous sommes persuadés que vous êtes l’homme qu’il faut à la place qu’il faut“, a déclaré dans son message de circonstance, le chef de la communauté, El Hadj Ousmanou Fokeu.

Dans le même sillage, le représentant du sultan sénateur, sa Majesté Ibrahim Mbombo Njoya, n’a pas manqué d’exprimer le souhait de la communauté qu’il conduit, de voir Dr Focka Focka mener à bien sa mission. Il va émettre par la même occasion le vœu que soit renforcés les liens déjà existants entre lui et la communauté Bamoun. “En vous souhaitant bonne chance dans vos nouvelles fonctions, qu’il me soit permis de réitérer le vœu de voir renforcer davantage le lien qui existe entre vous et la communauté dont j’ai la charge à Bafoussam. C’est d’ailleurs le souhait de sa Majesté le sultan sénateur, roi des Bamoun que je représente ici, et dont la considération pour votre personne est sans équivoque” , a ajouté El Hadj Ousmanou Fokeu.

Prenant la parole à son tour, le Président du conseil régional a tenu à magnifier sa proximité avec la communauté Bamoun à travers son leader, le Sultan Ibrahim Mbombo Njoya, son parrain. Il n’a d’ailleurs pas caché le rôle prépondérant qu’a joué le Sultan Bamoun pour ce sacre. “Mon élection à la tête de la région je la dois au sultan, mon parrain. C’est par abus que je l’appelle sultan. C’est mon papa. Je l’ai toujours appelé papa” , indique Focka Focka Jules Hilaire. C’est par une succession de prières, chrétiennes et musulmanes que va s’achever cette visite de courtoisie.

Sébastien ESSOMBA

Share:

Leave a reply

Résoudre : *
14 × 6 =