DANS L'ACTUdernier minutesSportUNE

Championnat inter municipalité : Le happy End de la deuxième édition !

La Commune d’arrondissement de Bafoussam 2e s’est faite laminer en finale ce samedi par la communauté urbaine. Le match s’est joué au Stade municipal de Bafoussam-Bamendzi.

La deuxième édition du Championnat Inter Municipalités de la région de l’Ouest (Cimo), est désormais dans les annales de l’histoire. La finale s’est disputée cet après-midi du samedi, 28 mai 2022 au Stade municipal de Bafoussam, en présence d’un parterre hétéroclite de personnalités et d’un public sportif de grands jours. La Finale qui opposait l’équipe de la communauté urbaine de Bafoussam à celle de Bafoussam 2e s’est soldée par la victoire de la communauté urbaine de Bafoussam sur un score fleuve de 4 buts à zéro.

Le match s’ouvre à 16 heures 50 minutes avec le coup d’envoi donné par le chef service des affaires sociales, culturelles et sportives de la région, représentant personnel du gouverneur empêché. Dès l’entame de la rencontre, l’équipe de la communauté urbaine de Bafoussam affiche clairement ses ambitions. Des incursions dans la surface de réparation de l’équipe de Bafoussam 2e sont malheureusement mal négociées. En face, l’on tente de s’organiser. Le match devient de plus en plus équilibré. Mais les tentatives de part et d’autre restent infructueuses.

À la 30e minute de jeu, suite à une erreur défensive, Mbam Ricardo, le dossard nº 17, a été sans pitié pour le portier de l’équipe de Bafoussam 2, menée désormais au score, un but à zéro. La pression monte en intensité. Les joueurs de la communauté urbaine en veulent davantage. Mais ils sont heurtés à la muraille défensive de l’adversaire et quelques déchets de finition enregistrés. La sélection de Bafoussam 2 obtiendra cependant un penalty quelques minutes plus tard. pénalty mal négocié, à la lisière du temps imparti pour la première manche. Un but à zéro, c’est le score à la mi temps.

À la reprise, la pression monte d’un cran côté communauté urbaine. Dans une action solitaire bien menée, le dossard numéro 7, Nandje Alex, sale l’addition en faveur de son club qui mène désormais par deux buts à zéro. Le nouveau entrant côté communauté urbaine, le dossard nº 2, Fokam Ulrich, magistral dans l’entre-jeu, va crucifier le portier de la sélection de la communauté urbaine pour le 3 à zéro. Un festival des buts qui sera clôturé par le capitaine Nsangou de l’équipe de la communauté urbaine, qui remporte le magnifique trophée de la deuxième édition du tournoi. C’est le résultat de l’engagement et de la détermination. Depuis le début du tournoi en fait, la communauté urbaine de Bafoussam a montré sa volonté et sa détermination d’inscrire en lettres d’or son nom dans cette compétition. Le déploiement du personnel de la Mairie au stade municipal ce jour à la faveur de la finale en est une illustration.

Au terme de cette compétition, le comité d’organisation chapeauté par Martin Happy Siewe, a tenu à remercier les autorités de la région pour leur implication dans l’organisation. Il n’a pas omis de réitérer à l’endroit des maires de la région, la nécessité de porter ce projet d’une importance capitale dans le contexte de décentralisation. L’un des objectifs du Championnat Inter Municipalités de l’Ouest (Cimo) est la promotion de la Paix et du vivre-ensemble, pour un Cameroun uni et indivisible.

Sébastien ESSOMBA

Share:

Leave a reply

Résoudre : *
30 ⁄ 15 =