DANS L'ACTUSociété

Cameroun : Alvine Kouambo, Une grande dame du cinéma camerounais

Alvine Kouambo est une grande dame du cinéma camerounais. Sur ce visage pensif se lit toute l’amertume d’une femme qui a consacré une bonne partie de sa vie à son art sans recevoir grand-chose en retour.
Alvine a incarné pendant plusieurs années l’image de la femme camerounaise émancipée qui a vécu avec passion la consécration du 7eme art au Cameroun..

Alvine Kouambo dans ses œuvres

Le cinéma camerounais, à son firmament, raflaient les prix aux rencontres cinématographiques africaines. Elle compte à son actif une quarantaine de projets environ, des pièces de théâtre, des séries télévisées, des films… La jeune femme ne s’impose pas de barrières. Et des obstacles, Alvine Kouambo en a connus. S’imposer comme figure clé du cinéma africain n’est pas simple lorsque le milieu est principalement masculin. Très investie dans ses projets, elle tend à utiliser ses films comme porte-voix pour des causes peu abordées.

Alvine Kouambo est la star du cinéma camerounais. Elle a participé à plusieurs festivals du cinéma dans le monde a savoir Fespaco, Écran noir Ficod…. Elle a également organisé plusieurs festivals tels que festival audiovisuel de Bafoussam et promotrice du festival international du cinéma indépendant de Bafoussam (FICIB) . Alvine Kouambo considère le cinéma comme un combat que les africains doivent gagner malgré les différents écueils qui minent la profession, mais aussi comme une école pour l’éducation des différentes générations. Alvine Kouambo est aujourd’hui une figure emblématique du 7è Art africain et pricisement du Cameroun, pour avoir été l’une des premières promotrice du cinéma camerounais

(c) Source : loeildusahara.com

Share:

Leave a reply

Résoudre : *
14 − 6 =