Société

Sénatoriales 2023: L’Avocate pénaliste, Ex députée des Hauts-Plateaux, Dr Maître Fotso Fostine dit Merci à S.E. Paul Biya pour son clin d’œil à la jeunesse et au mérite

Bienvenu au bureau du Sénat, Honorable PDG NGOUCHINGHE Sylvestre. L’Excellence récompensée.

A la suite des Sénatoriales, le Chef de Etat a, de par son pouvoir discrétionnaire, mais aussi conformément à ses prérogatives constitutionnelles, procédé à la nomination de 30 sénateurs, dont des anciens et des nouveaux. Bien que le caractère de ces nominations soit discrétionnaire, il est de bon droit que le Président National du RDPC récompense les acteurs de l’ombre qui œuvrent discrètement pour le bien de la population camerounaise. Ainsi, si les actes du Président de la République ne se commentent pas, ils peuvent se justifier. Je pense à celles des descendants des personnalités telles que Chief Mukete ou du Sultan Ibrahim Mbombo Njoya ; des icônes traditionnelles représentantatives, qui ont, pendant des décennies façonné de la belle manière l’actualité et le paysage politique national. Rien à redire. Clin d’œil au clan bamoun, dont l’actuel Sultan encore jeune sera honoré via son frérot, l’ancien Président de la Fecafoot, Seidou Mbombo Njoya, un homme calme et pondéré, qui a beaucoup donné à son pays, et qui a été récompensé.

A ces figures, mon regard va vers une personnalité du monde de la communication à un autre degré et sur le même registre, j’ai cité Monsieur Emmanuel Chatué, Président de Canal 2 International, un self made man, qui a su faire montre de loyauté, de fidélité et de constance dans son engagement au RDPC. l’honorable Emmanuel Chatue, un homme qui accompagne quotidiennement le Président de la République dans ses activités et celles de ses Lieutenants à l’instar ma modeste personne. Sincères félicitations au PDG Chatue et big Up à sa charmante épouse, Maman Colette, la bulldozer.

Cerise sur le gâteau, la jeunesse et le monde du business sont honorés par S.E. Paul Biya : l’Honorable Sylvestre NGOUCHINGHE, PDG et Fondateur du groupe Congelcam, Sénateur élu, est investi par le Président National du RDPC au prestigieux poste de Membre du Bureau du Sénat. Quel honneur ! Un travailleur acharné à la tâche. Un exemple de persévérance qui s’est forgé une solide réputation d’homme d’affaires redoutable, en frayant son chemin dans la poissonnerie. Un conte de fée, comme en rêvent des millions de Camerounais, mais que vit un nombre compté sur les doigts de la main.

Quelques images de célébration de la nomination du PDG Emmanuel Chatue

 

Qu’on le veuille ou pas, il faut, avant la chance, jouir d’une intelligence et d’une intuition hors du commun, pour se hisser à tel niveau. A son bagout, notre compatriote a su allier une sagacité hors paire, pour survivre dans la mare à alligators qu’est le monde politique . Quand on sait que dans les affaires il faut se battre en permanence contre des êtres retors, hypocrites, jaloux, rapaces à souhait et insensibles, on se demande comment il a fait, ou fait pour s’en sortir contre les forces retors oligarchiques, avec tous les mercenaires qui l’entourent et le calculent, dont certains de ses propres employés, qui en dehors de la paresse légendaire et la fainéantise, ne pensent qu’à se faire la malle avec l’argent du patron. On comprend dès lors pourquoi beaucoup de nos compatriotes de la diaspora qui tentent l’aventure, jettent l’éponge au bout de quelques mois, eux qui sont habitués à une société occidentale organisée et plus honnête. Il faut bien le dire, la culture d’entreprise commune, l’adhésion ne sont pas du monde camerounais, où la patience et l’endurance ne sont pas les choses les mieux partagées, contrairement aux autres cieux. Passons. Malgré tout, ce grand Monsieur a su surfer entre les écueils, et sortir fièrement du lot.

Fatalement et logiquement, il s’est investi en politique. Il a su pendant les Sénatoriales dernières amener avec tact et diplomatie 57 sur 58 conseillers municipaux SDF (Social Democratic Front) à voter pour la liste du Rdpc. Un exploit jamais égalé auparavant car réussir à concilier pratiquement les 25 groupes c’est de l’inédit. Bravo à ces conseillers municipaux qui ont opté pour un vote utile : Le développement de la contrée. Ce n’est pas donné de résoudre ce genre d’équation difficile. Normal, pour quelqu’un de la carrure du PDG de Congelcam; en y donnant de son temps, de son argent, y compris dans les domaines sanitaires, culturels, éducatifs et sociaux… subissant au passage des formes de bizutage et de rejet injustifié. Il a persévéré, et aujourd’hui, le Président Paul Biya l’a copté Membre du Bureau du Sénat, au Secrétariat. Rang Ministre il faut le noter. Ce qui est tout à son honneur une fois de plus, car la lumière doit irradier à partir du piédestal, et non sous l’éteignoir. Un bel exemple pour notre jeunesse, contrairement aux jeunes de quelque parti, qui brillent par des scandales dans la libido, la recherche effrénée du pouvoir à tout prix, de l’arnaque et de l’argent nauséabond. Le Président National Paul Biya ne s’est pas trompé. Nul doute que des retombées ne sauraient tarder. Bel exemple pour tous ceux qui s’engagent réellement pour le pays tout entier, et non uniquement pour des intérêts bassement égoïstes et sans patriotisme. Je tiens cependant à féliciter sincèrement le Président de la Commission Régionale du RDPC par intérim Monsieur Emmanuel Nzeté et son Excellence Monsieur le Gouverneur de la Région de l’Ouest Augustine Awa FONKA pour l’encadrement permanent de ces braves personnalités nommées, investies et élues.

Grand Merci au Président Paul Biya et qui dit Merci en demande encore.

Comme j’aime le dire: “Quand on sert sa République avec Fidélité, Amour et Loyauté, elle finit toujours par nous la rendre”

(c) Dr Maître Fotso Fostine, mai 2023

Share:

Leave a reply

Résoudre : *
22 − 6 =