DANS L'ACTUFAITS DE SOCIETEPOLITIQUE

Revirement : Acculé de toute part, Pierre Emmanuel Binyam dévoile la vérité entre le MRC et la BAS

Il a reconnu que la fameuse “Brigade Anti Sardinard” est un mouvement déguisé du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun.

Le communicant du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) n’a pas su garder le sang froid face à la perspicacité d’Elimbi Lobe sur la télévision du monde (Ltm). Invité du débat télévisé “Tout au clair” ce mardi, 05 janvier 2021, Pierre Emmanuel Binyam que l’on sait de nature très pausé, pondéré et lucide dans sa façon de réagir, a été poussé à bout par la force des arguments sur le plateau. Le sujet de ce soir axé sur la démocratie au Cameroun, revenait en réalité sur le discours présidentiel à la nation camerounaise le 31 décembre dernier, avec notamment la réaction digne d’une leçon politique du Président Biya à Maurice Kamto, qui brille depuis l’élection présidentielle du 07 octobre 2018 par la défiance des institutions républicaines, au prétexte d’avoir gagné les élections.

Sa volonté de défendre sa formation politique becs et ongles comme à l’accoutumée va se heurter à la force de la vérité face à un Elimbi Lobe très rusé qui, en compagnie de sa Bible, ne fait pas dans la langue du bois. L’homme politique et consultant de l’émission “Tout au clair” dont s’agit, considère le Pr Kamto comme un animateur inutile de la scène politique, qui “distrait les forces du changement du vrai combat”, celui mené depuis l’avènement du multipartisme par les grands noms de l’opposition camerounaise tels Ni John Fru Ndi, Adamou Ndam Njoya entre autres.

C’est dans ses tentatives de se défendre que le représentant du MRC sur le plateau fera des déclarations extrêmement grave : “Les combats du MRC portent ses fruits. Paul Biya n’a presque pas voyagé toute l’année. Il n’est même pas allé consulter son médecin à l’étranger. C’est l’une des victoires du MRC” , a déclaré en mondovision Pierre Emmanuel Binyam. Déclaration qui confirme la thèse selon laquelle la BAS était une anti chambre du MRC.

On se souvient qu’en janvier 2019 en marge d’un mouvement de protestations initié par le MRC, ce mouvement insurrectionnel dénommé BAS, avait mis à sac les ambassades du Cameroun à l’étranger. Notamment, à Berlin et en France. Ils avaient, ces camerounais de la diaspora, profané à cet effet les effigies du chef de l’État qu’ils avaient remplacé par les photos de Maurice Kamto. Ces mêmes éléments ont attaqué plus d’une fois le Président de la République, perturbant ses séjours à l’étranger, sans oublier les artistes qu’ils ont pris sur eux de censurer. Mais jusque-là, les partisans du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun niaient le lien entre le MRC et la BAS malgré les soupçons. Ces révélations fracassantes de Pierre Emmanuel Binyam est la confirmation d’un agenda pas tout à fait clair du MRC qui, comme l’a dit le Président Biya dans son discours, pourrait “utiliser faussement” des marches dites pacifiques pour parvenir à une insurrection populaire.

Sébastien ESSOMBA

Share:

Leave a reply

Résoudre : *
24 − 8 =