DANS L'ACTUdernier minutesFAITS DE SOCIETEUNE

Obsèques du Sultan Mbombo Njoya : La communauté Bamoun de Bafoussam se mobilise

Sur invitation du chef de la communauté, El Hadj Nji FOKEU Ousmanou, la première réunion s’est tenue hier jeudi. Au menu, la mobilisation des ressources pour participer dignement aux obsèques de sa Majesté Ibrahim Mbombo Njoya.

La communauté Bamoun de Bafoussam est en larme. Elle est sérieusement touchée par la disparition brusque de son roi, sa Majesté Ibrahim Mbombo Njoya. Depuis l’annonce de la triste nouvelle, c’est la consternation totale. Des rencontres de prières et de lecture du saint Coran sont organisées depuis lors, à la mosquée centrale nº2 en sa mémoire. Une initiative de l’imam principal, le Rev Djouneid Essalik Noureddine Sine, très saluée par le chef de la communauté Bamoun de Bafoussam et environs.

Ce jeudi, 30 septembre 2021, en prélude aux obsèques annoncées pour la semaine prochaine, s’est tenue la première réunion préparatoire à la chefferie, sous l’impulsion de El Hadj Nji FOKEU Ousmanou, qui a tenu à rappeler à l’assistance, la place de choix que le Sultan Ibrahim Mbombo Njoya accordait à cette communauté depuis son accession au trône de Nchare Yen. C’était ici sa première visite hors du département du Noun comme roi, fait-on savoir. Il y a souvent séjourné avec beaucoup d’intérêts. La présence de son fauteuil au salon du chef de la communauté en dit long. Un gigantesque fauteuil qui reste couverte, et qui ne verra plus jamais son propriétaire.

Après avoir rappelé tous les bons souvenirs avec le monarque qui s’en va, le chef a invité l’ensemble de sa communauté à le porter en prière pour le repos éternel de son âme. Séance tenante, une quête a été ouverte pour une participation glorieuse et honorable aux obsèques prévues la semaine prochaine à Foumban. Pour Nji FOKEU Ousmanou, il sera question pour la communauté Bamoun de Bafoussam et environs, de rendre à sa Majesté Ibrahim Mbombo Njoya cet amour qu’il avait toujours porté pour sa communauté. D’ailleurs, avant son rappel à Dieu, il se préparait pour un séjour à Bafoussam, où il tenait à inaugurer personnellement la mosquée centrale nº2 récemment rénovée et procéder par la suite à la pose de la première pierre du foyer de la communauté Bamoun de Bafoussam. Il comptait à cette occasion passer quelques jours avec cette communauté pour dit-on, se reposer. Mais hélas !

La prochaine réunion est fixée pour lundi prochain à 16 heures précises. Ce sera certainement la dernière avant le départ pour Foumban. Le chef de la communauté invite à cet effet tous les fils et filles Bamoun de la Mifi et environs, à prendre part à cette ultime rencontre afin d’apporter leur concours à cet hommage qui se veut à la dimension de l’illustre disparu.

Sébastien ESSOMBA

Share:

Leave a reply

Résoudre : *
9 − 2 =