DANS L'ACTUDOSSIER

Entrepreneuriat : L’AEC présente ses offres aux promoteurs et chefs d’entreprises à l’Ouest

L’Association des Entrepreneurs du Cameroun était à l’Ouest pour non seulement expliquer le contenu de son programme et projets pour les entrepreneurs, mais aussi la mise en place de la représentation régionale.

Les 29 et 30 janvier 2021 se tiendront à Yaoundé, l’Assemblée générale de l’AEC, Association des Entrepreneurs du Cameroun. L’un des plus grands défis pour le bureau exécutif c’est la participation des délégués venus des dix régions du Cameroun à ce rendez-vous. C’est ce qui explique le déploiement actif ces derniers temps des responsables à travers le pays à l’effet de mettre sur pied les représentations dans les trois régions qui étaient jusque-là non couvertes.

En séjour à l’ouest à cet effet, le secrétaire exécutif de l’AEC a conduit une Séance de travail à Bafoussam ce mercredi, 30 décembre 2020. Au cours de cette rencontre avec les chefs d’entreprises, il a été principalement question de faire l’Etat des Lieux de la Région de l’ouest (Problèmes, Besoins, Solutions déjà proposées), et les Travaux de mise en place de la Représentation Régionale. Les potentiels membres, présents à la rencontre, ont passé au peigne fin la réalité entrepreneuriale à l’Ouest et les conditions pour le succès de l’organisation dans cette partie du pays. Conditions basées essentiellement sur le pragmatisme et le réalisme dans les offres. Pour le deuxième volet de cette séance de travail, notamment, la mise en place de la représentation régionale, il a été décidé à l’unanimité de choisir un mandataire qui devra gérer le reste et rendre compte au bureau national avant la tenue de l’Assemblée générale. Une décision qui émane du fait de la particularité de la région de l’ouest. Il faut partir d’un certain nombre de paramètres ou de critères pour se rassurer de la qualité des membres du directoire, et surtout permettre de mieux comprendre le projet.

Créer un climat des affaires plus épanoui pour les entrepreneurs

Les promoteurs et chefs d’entreprises ont un dénominateur commun : le problème de financements des projets et la fiscalité qui constitue parfois un vrai casse-tête chinois. À ce sujet, le secrétaire exécutif de l’AEC s’est voulu rassurant quant aux mesures qui sont en train d’être prises pour faciliter les choses aux entrepreneurs membres de l’association. “Nous avons de l’accompagnement technique et financier, et puis il y a du lobbying. Nous sommes en train de signer aujourd’hui les conventions avec des banques, avec des structures de communication. Nous sommes ici en train d’accentuer notre lobbying auprès des partenaires au développement, auprès des institutions administratives que sont ministères et tout le reste“, rassure Eyinga Mbala Simplice Wolfgang.

Créée en 2015, l’Association des Entrepreneurs du Cameroun se veut un interlocuteur idéal pour la promotion et la défense des intérêts des entrepreneurs et des entreprises, ainsi que le lieu de rassemblement et d’expression des voix qui concourent au développement du secteur privé.

Sébastien ESSOMBA

Share:

Leave a reply

Résoudre : *
18 + 3 =